Les troupes israéliennes « kidnappent » des Palestiniens pour leurs organes

Publié le par DoC

PressTV, 18 août 2009


 Un grand journal suédois affirme que des soldats israéliens kidnappent des Palestiniens pour leur voler des organes et les vendre au marché noir.


      Dans un article intitulé Ils pillent les organes de nos fils, le quotidien Aftonbladet signale que des soldats israéliens enlèvent de jeunes Palestiniens en Cisjordanie et dans la Bande de Gaza, puis rendent leur corps à leur famille après avoir prélevé leurs organes.


      « Nos fils servent de donneurs d'organes non consentants, » ont déclaré les parents de Khalid, un Palestinien de Naplouse, a Donald Bostrom, l’auteur du reportage.


      L’article rend compte aussi de récits d'autres Palestiniens, dont les parents sont tombés victimes de l'opération de contrebande d'organes. Selon lui, toutes les victimes ont été tuées et leurs corps ont été autopsiés.


      Il cite aussi un autre incident similaire en 1992, où un jeune activiste palestinien fut capturé par des soldats israéliens dans la région de Naplouse. L'homme avait été abattu d'une balle dans la poitrine, les jambes et le ventre, puis transféré pour une « distension inconnue »


      Le corps de l'homme fut retrouvé cinq jours plus tard. « Quand Bilal a été mis dans sa tombe, sa poitrine s’est révélée et il est soudainement devenu clair à ce moment qu’il avait été soumis à de mauvais traitements. Bilal est loin d'être le seul a avoir été enterré ouvert de l’estomac jusqu’au menton, et la spéculations sur la raison de cela a déjà commencé, » indique l'article.


      L'article fait également un rapprochement entre cette question et la dernière découverte dans le New Jersey d’une association de malfaiteurs impliquée dans un trafic d'organes. Plusieurs rabbins étasuniens avaient été arrêtés dans le cadre de cette affaire.

(Source)

Original : www.presstv.com/detail.aspx?id=103891&sectionid=351020202
Traduction libre de Pétrus Lombard pour Alter Info


Commenter cet article