Le gouvernement et l'armée Allemande ont le droit à un vaccin spécial

Publié le par DoC

A la veille du lancement de la compagne de vaccination contre la grippe A en France, il est intéressant de voir que les élites Allemandes bénéficient d'un vaccin spécial, différent de celui pour le reste de la population. En France, demain commence la vaccination obligatoire des personnels soignants, et à la rentrée des vacances de la Toussaint commencera la vaccination des personnes prioritaires telles que les femmes enceintes, enfin, le reste de la population suivra. Si le gouvernement Allemand a pu bénéficié d'un vaccin sain, qu'en sera-t-il du gouvernement Français? Quelles explications peuvent.ils fournir à ce sujet?
 
Spiegel Online rapporte que la Chancelière Allemande, Angela Merkel, et les ministres du gouvernement Allemand recevront un vaccin H1N1 spécial et sans additif. « Le Vakzin [vaccin] ne contient pas les additifs controversés - contrairement au vaccin pour le reste de la population, » rapporte le journal.

 
 Voici une traduction en anglais de l'article :

http://babelfish.yahoo.com/translate_url?doit=done&tt=url&intl=1&fr=bf-home&trurl=http%3A%2F%2Fwww.spiegel.de%2Fwissenschaft%2Fmedizin%2F0%2C1518%2C655764%2C00.html&lp=de_en&btnTrUrl=Translate
 
 
 « Les critiques argumentent que les adjuvants dans le vaccin, pourrait mener à des réactions accrues d'inoculation telles que les maux de tête ou la fièvre. » Les elites Allemandes, gouvernement et forces armées, recevront le Celvapan, un vaccin sans adjuvant fabriqué par Baxter. Le peuple allemand recevra, lui, un vaccin produit par GlaxoSmithKline, contenant des adjuvants.  
 
 Les employés de l'Institut Paul Ehrlich recevront également un vaccin sans adjuvant. Johannes Löwer, président de l'institut, a dit en Août que le vaccin cause plus de mauvais effets secondaires que le virus lui-même. Le commentaire de Löwer est venu après que le spécialiste Allemand en poumon, Wolfgang Wodarg, ait indiqué que le vaccin augmente les risques de cancer. La solution nutritive pour le vaccin se compose de cellules cancéreuses d’animaux.  
 
 http://www.qatarliving.com/taxonomy/term/33454
 

http://www.bild.de/BILD/news/bild-english/world-news/2009/08/07/swine-flu-health-expert-warning/does-virus-vaccine-increase-risk-of-cancer.html

 
 Spiegel rapporte qu'il y a « une rébellion ouverte » des professionnels, des médecins généralistes et des professionnels de l'enfance en Allemagne, concernant l'utilisation du vaccin toxique. Dieter Ludwig, Président de la commission sanitaire du corps médical Allemand, a dit à Spiegel que les services de santé se sont entendus avec les entreprises pharmaceutiques.  
 
 Le 13 Juillet, l'Organisation Mondiale de la Santé a ordonné l'inclusion des adjuvants mortels dans le vaccin H1N1. Le comité de conseil en matière de vaccin pour OMS est composé de cadres travaillant pour Baxter, Novartis, GSK et Sanofi. Les propres scientifiques de Baxter ont énoncé dans le New England Journal of Medecine, que les adjuvants n'améliorent pas la réponse des anticorps.  
 
 http://content.nejm.org/cgi/content/short/358/24/2573
 
 Comme l’a prévenu le Dr. Russell Baylock, le squalène est lié au Syndrome de la Guerre du Golfe. Les soldats qui ont pris le vaccin de l'anthrax entre 1990 et 1991 ont un risque supérieur à 200% de développer la maladie mortelle de sclérose amyotrophique latérale (SAL), également appelé la maladie de Lou Gehrig. Les soldats souffrent également d'un certain nombre de maladies débilitantes et réduisant leurs espérances de vie, telles que la polyarteritis nodosa, la sclérose en plaques (MS), le lupus, la myélite transversale (un désordre neurologique provoqué par l'inflammation de la moelle épinière), l'endocardite (inflammation de la doublure intérieure du coeur), la névrite optique avec la cécité et la glomérulonéphrite (un type de maladie rénale), selon Baylock.
 

http://socioecohistory.wordpress.com/2009/07/15/dr-russell-blaylock-vaccine-may-be-more-dangerous-than-swine-flu/

 
 « Puisque le squalène, principal ingrédient dans le MF-59, peut induire des réponses hyper immunes et induire l'auto-immunité, un vrai danger existe pour l'activation prolongée des cellules immunitaires du cerveau, le microglia. Ce type d'activation prolongée a été fortement associé à des maladies telles que la sclérose en plaques, la maladie d'Alzheimer, la maladie de Parkinson, la SAL et probablement l'encéphalite lié à la vaccination. Il a été prouvé que l'activation du système immunitaire systémique, qui se produit avec la vaccination, active en même temps rapidement le microglia du cerveau, et cette inflammation du cerveau peut persister pendant de longues périodes, » note Baylock.  
 
 Le fait que l'élite Allemande dispose d’un vaccin spécial sans adjuvants est simplement une preuve de plus que le squalène est une arme « douce », conçue pour empoisonner et donner une mort douce à l’ensemble de la population, considérée par nos gouvernants eugénistes comme des bouches inutiles à nourrir.  
 
 Aux Etats-Unis, un grand nombre de personnes refusent de prendre le vaccin mortel. En réponse, le gouvernement a lancé une campagne massive de propagande.  
 
 Si cet effort de propagande échoue, le gouvernement pourrait par la suite imposer des vaccinations obligatoires au peuple sous le faux prétexte d'urgence publique.  
 
 Addendum
 
 La CDC a indiqué que le vaccin H1N1 aux États-Unis ne contiendra pas de squalène, toutefois certaines doses du vaccin H1N1 contiendront le thimerosal, un coupable connu pour causer l'autisme et des déficits neurologiques.  
 
 Le 15 Septembre, Physorg a signalé que le vaccin H1N1 contiendra du thimerosal. Le conservateur à base de mercure « se trouvera dans des la plupart des doses du vaccin H1N1. »  
 
 http://www.physorg.com/news172252051.html
 
 4.500 familles ont intenté un procès au gouvernement parce qu'elles pensent que les vaccins ont causé l’autisme de leur enfant.  
 
 http://www.cbn.com/CBNnews/204991.aspx
 
   
 « Des études indiquent que le mercure tend à s'accumuler dans le cerveaux des primates et des autres animaux, après qu'ils aient été vaccinés.
L'empoisonnement par le mercure a été relié à des maladies cardiovasculaires, l’autisme, la débilité mentale, l’hyperactivité, la dyslexie et à beaucoup d'autres maladies liées au système nerveux, » écrit Dawn Prate de Natural News.  
 
 Depuis les années 90, il y a eu une augmentation de l’autisme de dix fois, soit de 1000%, selon les travaux de recherches cités par Prate.  
 
 http://www.naturalnews.com/011764_mercury_thimerosal_vaccines.html
 
 Les vaccins sont-ils des armes eugéniques ou les scientifiques et les fabricants de vaccins sont tout simplement des ignorants ? A vous d’en décider.
(Source)

Commenter cet article