Israël prêt à arraisonner la flottille en route vers Gaza

Publié le par DoC

2125735-2960987.jpgLe gouvernement israélien a refusé de laisser passer vers Gaza la "flottille internationale", se proposant de rompre le blocus de l'enclave palestinienne, a annoncé jeudi le quotidien israélien Haaretz. Les organisateurs de l'action ont annoncé qu'au moins huit bateaux avec à bord 750 défenseurs des droits de l'homme, des dizaines de tonnes de matériaux de construction, d'équipements médicaux et de fournitures scolaires s'approchaient du littoral de l'enclave dont les frontières sont contrôlées par les Israéliens.

L'arrivée de la "flottille de la liberté" est prévue ce week-end prochain.

 En vertu du plan gouvernemental, des navires de guerre israéliens arraisonneront la flottille au large des côtes de l'enclave et lui proposeront de changer de cap, en cas de refus, elle sera escortée à Ashdod (sud).

Les participants à la mission humanitaire seront, selon le gouvernement, reconduits par la suite à la frontière, et les cargaisons, après les vérifications nécessaires, transférées vers l'enclave par voie de terre.

Cette traversée de navires irlandais, grecs et turcs sera la plus importante des actions de ce genre.

Jusqu'à décembre 2008, Israël ne s'opposait pas à ces "débarquements humanitaires" avec la participation de parlementaires européens, de représentants du clergé, de lords britanniques et même de prix Nobel.

Les Israéliens affirment de leur côté que les fournitures légales de frets humanitaires couvrent les besoins de l'enclave et que 15.000 tonnes de marchandises diverses y sont acheminées toutes les semaines.

(Source)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article